mercredi 4 mai 2011

Gâteau qui reste sur les hanches


Oui, vous avez  bien lu. Ce gâteau, même pour une maigrichonne comme moi, va obligatoirement rester sur les hanches. Mais lorsque notre parti politique préféré vient d'être éliminé peu gracieusement (R.I.P. Gilles...) et que le printemps ne cesse de tarder... il faut de l'indécence, de l'excès pour faire passer tout ça!


Cette recette est une totale improvisation, inspirée par ma dépression passagère. Et pour être décadente, elle l'est. Elle est constituée d'une pâte à brownie au chocolat au lait + du blondie  + du crumble + des noix du brésil caramélisées à l'érable. Ouch. Et le pire, c'est que j'ai coupé dans les quantités de sucre, donc il n'est même pas si sucré que ça! Accompagné d'une bon café au lait vanillé, il vous fera oublier tous vos soucis!

Ingrédients


Pâte à blondie
100g chocolat blanc
80g beurre
1 oeuf
40 g farine
1 pincée de sel
20 ml sirop d'érable

Fondre le chocolat , le sirop et le beurre ensemble. Battre légèrement l'oeuf et y ajouter le chocolat fondu. Ajouter la farine et le sel et mélanger doucement, jusqu'à homogénéité.
Couler dans un moule à tarte, ou une petit moule carré 8po X 8po recouvert de papier sulfurisé, pour faciliter la découpe. Mettre au froid pour que l'appareil fige et ne se mélange pas à celui au chocolat.

Panais l'accro du café au lait!


Pâte à brownie
100g chocolat au lait
80g beurre
20g cassonade
1 oeuf
35g farine
1 pincée de sel

Suivre les même étapes que le blondie, en omettant le sirop d'érable. Couler sur le blondie et remettre au frigo.


Crumble
50g farine
50g sucre
50g beurre
30g poudre d'amandes

Tout mélanger du bout des doigts jusqu'à ce que vous ayez de grosses miettes humides. Saupoudrer sur le dessus du brownie.


Noix du brésil caramélisées
1 poignée de noix du brésil grillées
20 ml sirop d'érable
1 pincée de sel

Faire bouillir le sirop et le sel 1 minute et y lancer les noix. Mélanger jusqu'à ce qu'elles soient enrobées et les débarrasser sur un papier sulfurisé.
Refroidir et concasser. Saupoudrer sur le dessus du gâteau.

Enfourner pour environ 15-20 minutes à 360F. Laisser refroidir et déguster, chaud ou froid, c'est tout aussi décadent!!

5 commentaires:

  1. Tout à fait décadent en effet, rien pour m'aider à faire disparaître mes poignées d'amour. Bah, il faut bien vivtre! Dans Papineau c'était presque garantie que ce serait l'arrogant pretty boy méga coiffé Justin Trudeau qui l'emportait, alors je n'ai pas eut de surprise dans mon comté.

    RépondreSupprimer
  2. Arg, je n'aime pas Justin, moi c'est Gilles en personne qui s'est fait battre dans mon comté, c'est déprimant! :(

    RépondreSupprimer
  3. Le bol au café au lait est indispensable avec une telle gourmandise!

    On va tous avoir des poignées d'amour comme Gourmetronik là!

    RépondreSupprimer
  4. Rhaaaaa je suis en manque aigu de dessert moi aussi après l'"érection" de Harper, comme il le dit si bien lui-même... Je vais peut-être essayer ce gâteau. On arrose le tout de sirop d'érable et on décore de crème fouettée, juste pour être sûre que ça reste vraiment bien sur les hanches ? Hihihi ! :)

    RépondreSupprimer
  5. il fallait au moins ça pour se consoler, et puis on s'en fout de nos hanches, pour rentrer dans le bikini, il suffira d'en acheter un à sa taille :)
    Paquette, qui briguait un 5 ème mandat a été sorti aussi...déprimant ! ( il te reste du gâteau ?)

    RépondreSupprimer